Les Combats de Michel-Edouard Leclerc

Michel-Edouard Leclerc est toujours le premier, voire le seul, au coeur des débats et polémiques autour de la grande distribution. Tout au long de sa carrière Michel-Edouard Leclerc s’est positionné en tant que défenseur des prix bas et de la comparaison entre enseignes.

lesechos.fr Michel-Edouard Leclerc

Source image : 100premiers-jours.lesechos.fr

Il use de son indéniable charisme pour faire valoir son point de vue, qu'on pourrait résumer en quelques mots : Leclerc, c'est moins cher, Leclerc défend le pouvoir d'achat des consommateurs, Leclerc lutte contre les grandes multinationales, Leclerc se bat contre tous ses concurrents, les grandes chaînes de distribution, mais surtout Carrefour.

Les termes que Michel-Edouard répète à l'envi relèvent systématiquement tous du marketing de combat : guerre, défense, lutte, bras de fer, négociation en position de force ou de faiblesse, occuper le terrain, conquérir des parts de marché.

Le prix des produits de grande consommation (PGC)

Leclerc affirme être, presque toujours, le moins cher et a lancé en 2006 un site de comparaison de panier quiestlemoinscher.com pour permette à tout un chacun de le vérifier par lui-même. L'objectif du Mouvement Leclerc serait la défense du pouvoir d'achat des consommateurs, pas la recherche du profit maximal à tout prix.

La "guerre des prix" entre les enseignes : E. Leclerc cherche simplement par tous les moyens à vendre moins cher grâce à son mouvement, mais achète au même prix que les autres "qui se mettent la différence dans la poche" pour améliorer leur cours de bourse, la rémunération de leurs dirigeants...

Source image : mouvement-leclerc.com

Leclerc souhaite avoir de bonnes relations avec les petits producteurs locaux, le bras de fer décrit comme particulièrement sanglant et dissymétrique entre la distribution et les marques (négociations tarifaires) concerne uniquement les filiales françaises de multinationales pour les grandes marques qui ont de quoi se défendre. Pour confirmer ses dires, Michel-Edouard Leclerc indique que les prix des produits alimentaires sont parfois plus élevés en France que dans d'autres pays européens, en particulier en Allemagne.

Les circuits de distribution

Leclerc pourfend jour après jour et avec acharnement les réglementations, les lobbies, les monopoles qui empêchent ses magasins de distribuer au meilleur prix la para-pharmacie, les parfums, les médicaments, les vitamines, les lunettes, les livres en particulier et la culture en général...

Pour mémoire, Michel-Edouard Leclerc a commencé sa carrière de commerçant en obtenant gain de cause dans la libéralisation du prix de l'essence après avoir fondé une société d'importation de carburant.

Source image : sudouest.fr

Aujourd'hui, Leclerc joue gagnant sur le Drive : parti en retard, Leclerc est désormais le champion de la distribution drive en France où il détient une part de marché supérieure à 50 %, la première place du podium alors qu'il n'est que deuxième de la grande distribution derrière Carrefour, en part de marché.

Pour en savoir plus sur les combats de MEL:

Auteur :
Rubrique : Leclerc
Editeur : Topdrive.fr



Explorer notre comparateur de Drive, mode d'emploi ou l'annuaire des drives en France.