Carrefour Drive : plus d'avantages et plus de confort pour vos courses

Avec près de 500 points de retrait dans plus de 80 départements, Carrefour Drive arrive à se hisser au 4e rang en termes de nombre de drives alors qu'il est l'un des leaders de la grande distribution en France. Cela s'explique en parti du fait son arrivée tardive sur ce marché en 2011. Zoom sur la naissance de ce service et son évolution chez l'enseigne originaire dAnnecy.

carrefour.com drive

Source image : carrefour.com

Inventé par Auchan en 2000, le drive est devenu pour les enseignes, un mode de distribution innovant et surtout indispensable. Pour preuve, le nombre de drives a dépassé celui des hypermarchés (environ 2 200 points de vente) en mars 2014 et son développement ne cesse de continuer.

Carrefour Drive : une implantation à vitesse grand V

C'est donc à Nantes en 2011 que Carrefour implante son 1er drive. Le lieu n'est pas choisi au hasard, car c'est l'un des endroits les moins chers de France. En seulement quelques années, Carrefour Drive a donc réussi à rattraper son retard et à dépasser bon nombre de ses concurrents comme Auchan Drive, Cora Drive ou encore Casino Drive. En 2014, ce marché représentait 4 milliards d'euros en chiffre d'affaires tous distributeurs confondus, dont la moitié a été générée par Leclerc Drive.

Source image : daniel-gillet.com

Les raisons de se convertir au drive

Plusieurs chiffres incitent chaque partie à aller vers ce mode de distribution. En effet, côté consommateur, faire les courses via internet permettent de limiter les achats d'impulsion, le temps consacré aux achats est optimisé et celui de l'attente à la caisse est tout bonnement supprimé ! Côté distributeur, le taux de fidélité après une première transaction via le drive avait atteint 97 %, l'investissement dans un drive est beaucoup moins élevé et moins contraignant qu'une grande surface (juste besoin un entrepôt, espace de vente plus faible, rentabilité plus rapide, etc).

Carrefour : mais pourquoi un démarrage aussi tardif ?

Carrefour avait déjà préparé sa venue sur ce marché pour 2009, mais a été rattrapée par le besoin de relancer ses hypermarchés (considérés par beaucoup de spécialistes comme sur le déclin, en cause entre autres : l'évolution des modes de consommation, l'essor du e-commerce et la crise économique). Cependant, Carrefour est bien entrée dans la course, l'enseigne a ouvert 144 points de retrait en plus en 2013 (seules les enseignes Le Drive Intermarché et E. Leclerc Drive ont fait mieux).

Source image : courrierdesyvelines.fr

Autres articles sur le même sujet :

Auteur :
Rubrique : Carrefour
Editeur : Topdrive.fr



Explorer notre comparateur de Drive, mode d'emploi ou l'annuaire des drives en France.